La restauration meuble est un hobby dans l’air du temps. Économique et éco-responsable, la rénovation meuble industriel est l’occasion de donner une seconde vie à du mobilier ancien, tout en conservant les traces de son histoire. Les braderies, les brocantes, les magasins de dépôt-vente, Le Bon Coin, etc. sont de véritables cavernes l’Ali Baba pour dénicher la pièce industrielle qui donnera du cachet à votre intérieur.

Idées de meubles industriels à rénover

Que ce soit pour aménager votre salon ou votre bureau, les exemples de meubles industriels à rénover ne manquent pas :

transformez un ancien vestiaire métallique d’usine en un meuble de rangement au style vintage ;

  • réhabilitez un ancien bureau de tri postal pour en faire votre nouvel espace de travail, où chaque casier pourra accueillir un objet décoratif ou un souvenir.
  • restaurez un ancien chariot d’atelier ou de tri postal, pour en faire une table basse à roulettes unique et pratique ;
  • donnez une seconde vie à une ancienne lampe industrielle.

Matériel nécessaire à la rénovation meuble industriel

La restauration meuble demande de la patience, de l’huile de coude et quelques outils :

  • une brosse pour dépoussiérer le mobilier ;
  • une visseuse dévisseuse pour démonter chaque élément ;
  • une ponceuse équipée de disques abrasifs pour décaper ;
  • du papier de verre pour les finitions ;
  • du dégrippant type WD40, afin de faciliter le dévissage des vis et des écrous souvent rouillés ;
  • un primaire antirouille incolore d’accrochage ;
  • un pinceau ;
  • une cire nourrissante de ferronnerie, pour protéger le métal dans le temps et lui apporter une patine gris anthracite ;
  • de la laine d’acier n°000 ;
  • des gants, un masque et des lunettes pour vous protéger.

Les étapes pour la rénovation d’un meuble industriel

La restauration meuble requiert la mise en oeuvre d’un certain nombre d’étapes, qu’il est préférable de respecter afin de réussir sa rénovation :

  • le brossage : à l’aide d’une brosse dépoussiérez le mobilier ;
  • le démontage : après avoir appliqué du dégrippant sur les vis et les écrous, démontez chaque élément afin de faciliter les opérations de ponçage et de peinture jusque dans les recoins ;
  • le décapage : à l’aide de votre ponceuse équipée d’un disque abrasif grain 80, décapez les cornières et les différentes pièces métalliques ;
  • la finition : avec un papier de verre fin, ôtez les derniers éclats de peinture ou de rouille, puis à l’aide d’une brosse retirez les éventuelles poussières métalliques ;
  • l’application de l’antirouille : à l’aide d’un pinceau, appliquez dans le sens de la longueur du meuble un primaire antirouille incolore d’accrochage et laissez sécher ;
  • la protection : dans le sens de la longueur, appliquez au pinceau la cire nourrissante de ferronnerie, puis laissez sécher environ 2 heures ;
  • l’effet brillant : à l’aide d’un chiffon doux retirez l’excès de cire et frottez avec de la laine d’acier n°000 pour donner un effet brillant réussi ;
  • le remontage : il ne vous reste plus qu’à remonter votre meuble et à admirer le résultat.

Ce qu’il faut retenir, c’est que la rénovation d’un meuble industriel est à la portée de tous. Il ne vous reste plus qu’à dénicher une bonne affaire et à vous mettre au travail !

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *